Malte

Découvrir Malte et sa capitale

Avec seulement 246 km², l’île de Malte est un petit bout de méditerranée qui vous offrira un dépaysement total. Cette île situé au Sud de la Sicile et à l’Est de la Tunisie, a été autrefois colonisé par les Européens. Les balcons typiques de Malte et les cabines téléphoniques londoniennes restent les preuves de l’influence britannique. Son climat sec et ses paysages nous rappellent alors que nous sommes non loin des côtes Nord Africaines.

Quand partir à Malte ?

Au vu de la situation géographique de l’archipel Maltais, celui-ci peut profiter d’un climat méditerranéen. Malte connait des étés chauds et secs et des hivers doux et ensoleillés. Nous avons fait le choix de découvrir Malte en plein mois d’août, sous des températures frisant les 40°. Cette chaleur n’a pas été un point négatif, au contraire, sur l’île vous trouverez des lieux de baignade un peu partout. Par rapport à l’affluence durant le mois août, nous avons été agréablement surpris du faible nombre de touristes.

Si vous choisissez de voyager durant la période hivernale, sachez que le mercure oscille autour des 15°. La période des pluies est courte et très peu intense (de novembre à février).

A notre avis, les meilleures saisons sont le printemps pour la douceur de son climat et l’été qui vous garantira un ensoleillement quotidien. Ce sont également les saisons idéales pour se baigner dans la mer méditerranée. La température de l’eau est agréable d’avril à octobre.

Quel itinéraire pour un voyage à la découverte de Malte ?

L’archipel Maltais se compose de quatre îles habitées dont une qui n’est pas accessible aux voyageurs. Nous allons donc nous concentrer sur Malte dans cet article et sur ses voisines Gozo et Comino dans un autre article.

Pour découvrir l’archipel dans son ensemble, l’idéal est de partir au moins 7 jours. Cela vous permettra de découper votre temps entre Gozo et la plus grande île Malte. Pour profiter au mieux de Gozo, nous vous conseillons de prendre un logement sur cette petite île. Vous verrez alors l’île se vider de ses touristes et ses habitants reprendront le contrôle de leur petit coin de paradis. Vous pouvez accéder à l’article sur Gozo en cliquant sur la photo ci-dessous.

Comment allez à Malte ?

Pour se rendre sur l’île de Malte, une seule solution : l’avion. Malte est une destination idéale pour un dépaysement total à moins de 2h30 en avion de la plupart des villes françaises.

Des lignes régulières sont disponibles tout au long de l’année. Les compagnies low-coast, elles, assurent des vols d’avril à octobre environ depuis différentes villes françaises. Vous atterrirez ensuite sur le seul aéroport de l’archipel qui se trouve sur l’île principale de Malte dans la ville de Luqa.

Si vous réservez vos billets à l’avance, vous pourrez profiter de tarifs intéressants. N’hésitez pas également à utilisez un comparateur de vol. Il vous permettra de gagner du temps dans vos recherches et de trouver le vol idéal au meilleur prix. Nous utilisons notamment le comparateur Skyscanner.

Avec un départ depuis l’aéroport de Bordeaux et une arrivée à Luqa en plein mois d’août, le billet nous a coûté 315€ l’A/R pour deux personnes avec un bagage en soute. Vous pourrez facilement trouver moins cher, surtout si vous préférez partir à une autre période. Les mois d’avril-mai ou septembre-octobre seront plus avantageux.

Comment se déplacer sur l’île de Malte ?

Pour vous déplacer sur les différentes îles de l’archipel Maltais, plusieurs solutions s’offrent à vous.

  • Le bus sera le transport le plus avantageux économiquement. Les billets s’achètent directement auprès du chauffeur, à environ 2€. C’est la compagnie Malta Public Transport qui a le monopole sur les lignes de bus des îles. Il existe un plan des lignes disponible un peu partout dans les villes (hébergement, office de tourisme, …), cependant les horaires ne sont affichées qu’aux arrêts et sur ce site internet. Malgré le tarif intéressant, je ne vous recommande pas le bus pour votre séjour. En effet, celui-ci ne respecte que très rarement les horaires et même les itinéraires. Même si le réseau est bien développé sur toute l’île, il vous dépose encore loin des principaux lieux d’intérêts. Une longue marche reste alors souvent à faire. Le bus est donc un moyen de transport qui vous fera perdre énormément de temps lors de votre voyage.

  • La location d’une voiture est à notre avis indispensable si vous désirez découvrir à la fois Malte et Gozo. Attention toutefois, la conduite n’est pas de tout repos à Malte. La conduite à gauche, héritage de la Grande-Bretagne et le non respect du code la route de la plupart des Maltais vous demandera la plus grande attention. Pour pouvoir louer une voiture sur l’île il faut également répondre à quelques conditions. Premièrement l’âge, les voitures ne se louent qu’à partir de 21 ans et jusqu’à 75 ans maximum. Deuxièmement, louer sa voiture avec une carte de crédit et non de débit. Pour savoir si vous avez une carte de crédit, il vous suffit de regarder sur celle-ci, c’est écrit en tout petit. Si vous avez en effet une carte de crédit, vous pouvez foncer, toutes les agences de location vous ouvrirons leurs bras. Je vous conseille notamment de réserver directement sur internet. Si comme nous, vous n’avez qu’une carte de débit, bon courage… La seule agence qui a accepté de nous louer une voiture est l’agence Europcar, directement à l’aéroport pour un tarif de 260€ la semaine sans assurance supplémentaire.

Quel logement choisir à Malte ?

A Malte, on trouve des Bed&breakfast, des guesthouses, des hôtels, mais aussi des complexes touristiques et des locations d’appartements ou de villas comme Airbnb. Il y en a pour tout les budgets. Sachant que l’île de Malte n’est pas très étendu (246 km²), il n’est pas nécessaire de changer d’hébergement sauf pour aller à Gozo. Quel que soit le lieu de résidence, vous pourrez rejoindre tous les lieux d’intérêts en peu de temps. Je vous conseille de favoriser la capitale La Valette pour lieu de résidence. En effet, son emplacement vous fera rejoindre les principales activités de l’île en moins de 40 minutes. La Valette étant également une ville animée, cela vous permettra aussi de trouver une table agréable pour passer une soirée.

Les hôtels n’ayant pas un rapport qualité prix convenable, nous nous sommes tournés vers les appartements en location. Nous avons trouvé le notre sur Airbnb Plus. C’est un appartement typique qui a été refait à neuf pour en faire ressortir tout son cachet. Son emplacement est idéal, au cœur des trois Cités en face de La Valette. Je ne peux que vous conseiller cet appartement raffiné au cœur de la ville.

Quel budget faut-il prévoir pour une semaine à Malte ?

  • Vol Bordeaux – Luqa : 315€ l’A/R pour 2 personnes avec un bagage en soute
  • Voiture de location chez Europcar : 260€
  • Appartement aux Trois Cités près de La Valette : 380€ pour quatre nuits à 2
  • Chambre d’hôtes à Gozo : 155€ pour trois nuit à 2 sans petits déjeuners

Il faut compter ici 1110€ pour les gros frais du voyage. Vous pouvez facilement diminuer le budget en partant hors saison. Pour ce qui est de la nourriture, vous trouverez des endroits très sympas pour manger pas cher. Les repas ne sont pas chers à Malte. La gastronomie est d’inspiration Italienne, à vous les pizzas, les pastas, les risottos et autres spécialités typiques de l’île.

Conseils pratiques

L’eau à Malte est potable mais elle est issu du dessalement de l’eau de la mer Méditerranée. Elle a alors un gout désagréable. Pensez donc dès votre arrivée, à acheter un pack d’eau.

Les prises de courants sur l’archipel Maltais possèdent trois plots rectangulaires comme les prises en Grande Bretagne. N’oubliez donc pas avant le départ de vous munir d’un adaptateur.

La monnaie en vigueur à Malte est l’Euro depuis 2008. La vie est moins chère qu’en France surtout si vous consommez des produits locaux, qui sont toujours à privilégier lors de vos voyages. Si vous vous éloignez un peu des tables touristiques, vous pourrez déguster le traditionnel lapin en sauce à un prix tout à fait raisonnable.

Il y a deux langues officielles à Malte : le maltais et l’anglais. L’anglais est parlé par les Maltais depuis plus de 200 ans suite à l’installation des Anglais sur les terres Maltaises en 1800. Le maltais ou « malti » est parlé sur toutes les îles de l’archipel par 98% de la population. C’est une langue unique qui n’a cessé de s’enrichir au fil de l’histoire de Malte. Elle est un mélange de mots et sonorités arabes, mais aussi siciliens, français, italiens et anglais.

Que faire à Malte ?

Visiter Mdina

Mdina, surnommée aussi « La ville silencieuse » est l’ancienne capitale de Malte. Dans cette ville, vous visiterez gratuitement la cathédrale de l’île: la cathédrale Saint-Paul. N’hésitez pas à venir le soir dans la ville, elle sera complètement vidée de ses touristes. Il ne vous restera plus qu’à profiter de ses ruelles et de ses monuments historiques, le tout dans une atmosphère calme et paisible. Cette ville a été un réel coup de cœur, ne faites pas l’impasse sur ce petit bout d’histoire.

Avant de quitter la ville, faites un arrêt sur les remparts pour admirer la vue époustouflante sur Le Valette, le Nord de l’île et la Mer Méditerranée.

Pour manger à Mdina, nous pouvons vous conseiller deux tables. La première « Le Fontanella Tea Garden » qui présente un excellent rapport-qualité-prix et une vue magnifique. Et la deuxième le « Palazzo de Piro » qui possède une vue somptueuse sur le Nord et l’Ouest de l’île. Que ce soit dans l’un ou l’autre des établissements, nous vous conseillons de craquer pour une part de gâteau, vous ne serez pas déçu.

Goûter les Pastizzi, spécialité de Malte

Le pastizz est une spécialité culinaire de Malte. Traditionnellement, le pastizz est conçu à base de pâte feuilletée et fourré de ricotta puis passer au four pour devenir croustillant mais toujours moelleux à l’intérieur. C’est finalement un petit friand qui peut être farcis d’ingrédients divers comme du poulet, des petits pois, … C’est un casse-croûte très populaire sur l’île, vous en trouverez partout à des prix insignifiants, environ 30 centimes la pièce.

Chercher les lieux cultes de la série Game of Thrones

Pour les fans de la série, Malte a été un des lieux favoris des réalisateurs de Game of Thrones. En effet de nombreux paysages et lieux historiques ont servis de décors à la série fantastique. Ce ne sont pas moins de 10 spots qui ont été choisis, allant des falaises de Gozo aux forts de La Valette.

Aller sur le marché de Marsaxlokk

Marsaxlokk est un village de pécheur qui se situe au Sud-Est de l’île de Malte. Il vous faudra une vingtaine de minutes pour rejoindre ce village depuis La Valette. Même si tous les guides de voyage font l’éloge de ce village, nous n’y avons pas trouvé d’intérêt particulier mise à part son marché. Nous vous conseillons donc de vous y rendre pour le marché du dimanche, où vous pouvez acheter du poisson frais ainsi que du miel, de la confiture, du vin et des vêtements.

La pêche est la vieille activité commerciale de Marsaxlokk. Les bateaux colorés appelés luzzi sont les embarcations traditionnelles maltaises. Ils ont de petits yeux peints sur leur proue, censés protéger et porter chance aux pêcheurs. N’hésitez pas à profiter de cette pêche pour déguster du poisson tout juste sorti de l’eau dans l’un des restaurants de fruits de mer bordant le marché.

Se baigner à St Peter’s Pool

Non loin de Marsaxlokk, se trouve un lieu de baignade surnommé St Peter’s Pool, alors pourquoi ne pas y faire un saut ? C’est un des lieu les plus appréciable de Malte pour passer une journée d’été. Vous y découvrirai un spot où il possible de montrer vos talents de plongeur. Si à l’inverse vous n’êtes pas très courageux, aucun problème, la baignade est aussi accessible grâce à une échelle.

En pleine journée d’été, le lieu est très prisé des touristes mais aussi des jeunes locaux. N’hésitez pas à remonter le chemin, pour trouver un coin pour poser votre serviette et bronzer. Ou éloignez vous pour vous baladez et trouvez un endroit plus calme.

Cette activité est gratuite, seul le parking sera payant, les locaux vous font vous garer sur des terrains et demandent environ 3€. Malgré que le chemin pour se rendre près de l’eau est un peu escarpé, il n’en reste pas moins court, comptez environ de 5/10 minutes de marche.

Flâner dans les rues de La Valette

La Valette est la capitale de la République de Malte. Elle s’est vu inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1980 et élue capitale européenne de la culture en 2018.

Peu étendue, La Valette se visite à pied. C’est l’idéal pour se perdre dans ses ruelles pavées du XVIe siècle. En chemin, on croise d’anciens palais ou des auberges où dormaient les chevaliers. La plupart abrite aujourd’hui des bâtiments officiels et ne se visite pas. Entre l’Auberge de Castille, la co-cathédrale Saint Jean ou encore le Palais des Grands Maîtres vous ne saurez où donner de la tête ni par quelle visite commencer. Prenez donc votre temps, et restez au mois une journée pour visiter cette petite capitale ensoleillée.

Pour manger à La Valette, une seule adresse à vous conseillez : le Caffe Cordina. Situé dans un ancien palais, à côté de la bibliothèque de la ville, cette institution occupe une place spéciale dans le cœur des Maltais. Sa terrasse ombragée est toujours pleine et pour cause les produits sont délicieux, que ce soit les friands typique ou les risottos, tout est succulent !

Admirer les Trois Cités depuis les Jardins de l’Upper Barrakka

Ces jardins sont incontournables lors de la visite de La Valette. Ils offrent un spectacle saisissant depuis le balcon, niché sur le plus haut point de la capitale maltaise. Sa situation vous permet d’admirer les Trois cités ainsi que le Port de La Valette. Pour atteindre ce jardin, il existe un gigantesque ascenseur vitré (pour la somme de 1€ l’A/R).

Autrefois, ces jardins étaient privés et appartenaient aux chevaliers de l’Ordre de Malte. C’est pour rendre hommage à cette histoire que, chaque jour, à midi, les membres de la Société du patrimoine de Malte font résonner les canons vêtus d’uniformes d’artillerie britannique. Beaucoup de monde se presse pour voir le spectacle, qui n’en est pas vraiment un. Nous avons été plutôt déçu par cet instant que nous pensions plus symbolique.

Victime de son succès, il y a foule sur le balcon, alors pensez à venir en fin d’après-midi, vous pourrez même admirer le soleil se coucher sur les belles pierres des Trois Cités. Les Trois Cités sont le nom que l’on donne à trois villes fortifiés qui font face à La Valette. Isla, Bormla et Birgu représentent un véritable plongeon dans l’histoire maritime de Malte. Leurs églises, leurs bastions et leurs palais sont les preuves de leur passé glorieux. Prenez donc le temps de traverser le port grâce aux bateaux traditionnels de pécheurs que vous trouverez en bas du jardin, près de l’ascenseur.

Pour poursuivre la visite de l’archipel Maltais, jetez un œil à l’article sur Gozo&Comino.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *